Synthèse des consultations

Consultation des territoires

Une consultation des territoires pour nourrir la 3e stratégie nationale biodiversité

Une consultation a été organisée du 15 mars au 10 mai 2021 auprès des acteurs des territoires pour élaborer la troisième stratégie nationale pour la biodiversité. Cette consultation ciblait les collectivités territoriales, acteurs économiques, organisations non gouvernementales, usagers de la nature, organismes d’enseignement et de recherche, gestionnaires d’espaces naturels, etc. pour faire émerger des actions concrètes et accompagner leur mise en œuvre. En parallèle, une consultation citoyenne a été organisée et s’est clôturée le 5 juillet.

Méthodologie

La consultation a pris la forme d’un questionnaire en ligne. Les contributeurs étaient invités à formuler et décrire des propositions en faveur de la biodiversité, en en précisant les problématiques auxquelles leurs propositions visaient à faire face, leurs finalités, les leviers de mise en œuvre, les acteurs à impliquer ou encore les moyens de financement. Outre les saisies en ligne, des contributions reçues en format libre ont fait l’objet d’une ressaisie.

278

Entités contributrices

798

Propositions

Une diversité des territoires

La plupart des territoires sont représentés par les contributeurs à la consultation.

Outre une surreprésentation – attendue – de l’Ile-de-France, les régions Bretagne, Auvergne-Rhône, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Occitanie se démarquent également. 11% des contributeurs sont localisés en Outre-Mer.

Des contributions soumises en majorité par des acteurs publics

La majorité des propositions proviennent d’acteurs publics (établissements publics des collectivités locales, établissements publics de l’Etat, collectivités…), qui ont eu une propension à faire des propositions multiples. A l’inverse, les acteurs privés ont été nombreux à se mobiliser, mais ont limité leur nombre de propositions.

Crédit : MTE

Les thématiques des propositions

Les propositions visent principalement à :

  1. Protéger et reconquérir les écosystèmes (26% au global) – 210 proposition

  2. Améliorer le pilotage des politiques publiques de biodiversité  (17% au global) – 136 propositions

  3. Promouvoir un modèle socio-économique favorable à la biodiversité (14% au global)  – 110 propositions

  4. Choisir un modèle d’aménagement sobre, inclusif et résilient (12%) – 95 propositions / Favoriser l’harmonie entre l’Homme et la Nature (12%) – 93 propositions / Agir pour l’agriculture, l’alimentation et la santé (11%) – 85 propositions

  5. Développer la connaissance (8%) – 63 propositions

Messages clefs

Les finalités de bien vivre en harmonie avec la nature (37%) et de restauration de la biodiversité (35%) arrivent en tête à égalité, vient ensuite la réduction des pressions (24%) : cela traduit un changement de prise de conscience forte de l’importance de la place de la nature dans notre quotidien.

L’échelle infra-régionale est privilégiée (43%) par les contributeurs comme la plus à même pour mettre en œuvre leurs propositions et en second niveau l’échelle nationale et régionale (21%).

Les gestionnaires d’espaces naturels, collectivités territoriales et établissements publics de l’Etat sont identifiés comme les premiers acteurs à impliquer.

Parmi les leviers plébiscités, les leviers économiques prédominent (26%). Viennent ensuite les leviers de recherche (21%) puis juridiques ou administratifs (21%).

Consultation citoyenne

Une consultation des citoyens pour nourrir la 3e stratégie nationale biodiversité

Une consultation a été organisée en ligne du 22 mai au 5 juillet 2021 auprès des citoyens pour élaborer la troisième stratégie nationale pour la biodiversité. Cette consultation ciblait l’ensemble de la population pour :

  • Connaître la perception de la biodiversité des citoyens ;
  • Faire émerger des actions concrètes en faveur de la biodiversité ;
  • Comprendre les modalités d’engagement actuels et futurs des citoyens en faveur de la biodiversité.

Méthodologie

La consultation a pris la forme d’un questionnaire en ligne.

Les questions fermées ont fait l’objet d’une analyse quantitative. Les questions ouvertes ont fait l’objet :

  • D’une classification, lorsqu’un référentiel d’analyse avait été préétabli en lien avec la consultation institutionnelle ;
  • D’un partitionnement de données, avec création d’un référentiel en l’absence d’un référentiel préétabli.

3 564

Contributeurs

2 344

Propositions

21 281

Verbatims

Une diversité des territoires …

La consultation s’est caractérisée par la diversité des territoires d’origine des répondants. Ainsi, si l’Ile-de-France est fortement présente parmi les répondants (20%), d’autres territoires sont bien représentés : AuvergneRhône-Alpes (12%), NouvelleAquitaine (11%), PACA (8%), Hauts-de-France (7%), Grand Est (7%). Un peu plus de 3% des répondants sont originaires d’Outre-Mer.

… et des milieux de vie

La consultation s’est également caractérisée par une diversité des milieux de vie des répondants. Les citoyens des milieux ruraux – habituellement peu mobilisés sur les exercices de participation – ont largement participé (37% des répondants). Les citadins représentent 63% des répondants, avec une représentation égale selon la taille de la ville d’habitation.

Crédit : OFB

Une participation de l’ensemble des catégories socioprofessionnelles

Les cadres et professions intellectuelles supérieures représentent un peu plus d’un tiers des répondants (39%). Viennent ensuite les retraités (13%), les employés (11%) et professionnels de l’environnement (10%). Certes peu représentés les artisans, commerçants, chefs d’entreprises (3%), personnes sans activité (3%) et agriculteurs exploitants (3%) ont également contribué.

Les thématiques des propositions

Les propositions citoyennes visent principalement à :

  1. Protéger et reconquérir les écosystèmes (19% au global) - 457 propositions

  2. Promouvoir un modèle socio-économique favorable à la biodiversité (17% au global)– 405 propositions

  3. Choisir un modèle d'aménagement sobre, inclusif et résilient (16% au global)– 376 propositions

  4. Améliorer le pilotage des politiques publiques de biodiversité (15% au global) – 351 propositions

Messages clés

La sensibilisation occupe une place importante dans les finalités des propositions (24% des propositions). Viennent ensuite la préservation des sols, la qualité des rivières et la biodiversité qu’ils abritent (15%), la lutte contre les pollutions (14%) et l’augmentation de la surface des habitats naturels (10%).

Les pouvoirs publics (93% des propositions) sont les acteurs privilégiés à mobiliser. Sont ensuite cités les acteurs économiques (52%), les associations (45%) puis les citoyens eux-mêmes (31%).

Enfin, les propositions tendent à combiner plusieurs leviers, dont les trois prioritaires sont l’accompagnement des acteurs pour changer leurs pratiques et modèles (60% des propositions), l’adoption de nouvelles règles (59%) et l’information, l’éducation et la sensibilisation (50%).

Groupes de travail thématiques nationaux

Rappel du mandat des groupes de travail

Chaque groupe de travail national, organisé dans le cadre de l’élaboration de la 3e Stratégie nationale pour la biodiversité, avait pour mandat, sur la base des éléments bibliographiques mis à sa disposition sur sa thématique, de l’expertise des membres associés et des contributions locales des collectifs d’acteurs, de faire des propositions d’objectifs voire d’actions, si possible ciblés et traduits en leviers d’actions (à court, moyen et long termes) pour la future stratégie. Il s’agit d’un appui à la rédaction de la nouvelle stratégie nationale pour la biodiversité. Ces groupes se sont réunis en mai et juin 2021, en amont du Congrès mondial de la Nature (Septembre 2021 – Marseille).

L’un des objectifs de ces groupes de travail est d’identifier dans les stratégies ou plans d’action actuels, ce qui nécessite d’être mis en œuvre, mérite d’être dynamisé ou développé, ou bien proposer de nouveaux objectifs ou actions qui constitueront des apports en faveur de la protection de la biodiversité (et de la société).

Cinq groupes de travail se sont réunis à deux reprises au cours au printemps 2021 :

Groupe de travail Dates de réunion Nombre de participants
GT1 : Suivi et évaluation 2 juin et 22 juin Séance 1 : 31 / Séance 2 : 24
GT2 : Recherche et connaissance 28 mai et 24 juin Séance 1 : 25 / Séance 2 : 15
GT3 : Instruments socio-économiques 27 mai et 17 juin Séance 1 : 44 / Séance 2 : 35
GT4 : Europe et international 3 31 mai et 29 juin Séance 1 : 35 / Séance 2 : 20
GT5 : Nature et société 25 mai et 25 juin Séance 1 : 27 / Séance 2 : 21

Ces groupes de travail sont constitués :

  • de représentants des ministères concernés ;
  • de représentants des instances nationales consultatives : Comité national de la biodiversité, Comité national de la mer et des littoraux, Comité national de l'eau, Conseil national de la protection de la nature, etc. ;
  • d’experts et de représentants d’organismes tiers proposés pour leur lien avec la thématique.

Propositions complémentaires